• INFORMATIONS GENERALES

    Tarō Raimon (Monta)

    Tarō Raimon (太郎 雷門) alias Monta (モン太) est depuis tout petit fan de base-ball. S'étant juré de devenir aussi fort que Honjō, un ancien joueur professionnel connu pour ses qualités de réception, pour qui il nourrit une grande admiration, il s'entraînera extrêmement dur à attraper des balles. Seulement, si ses réceptions sont excellentes, ses transmissions de balles sont désastreuses, ce qui lui coûtera sa place dans l'équipe de base-ball du lycée Deimon. Sena lui demandera alors de rejoindre l'équipe de football américain, qui avait vraiment besoin d'un receveur potable à l'époque. Si au début Monta refuse, la présence de Mamori, dont il tombe amoureux, et quelques manigances de Hiruma le décideront à intégrer l'équipe.

    Son nez écrasé, ses oreilles décollées et sa lèvre supérieure légèrement proéminente lui donnent quelque peu l'aspect d'un singe (un peu), ce qui deviendra une blague à répétition dans le manga. Le parallèle sera encore plus poussé quand on apprendra que Monta fait partie du club des amoureux de la banane, et qu'on le voit attraper des objets avec les pieds, à la manière d'un chimpanzé. Son surnom, Monta, lui vient d'une erreur de Sena, qui pensera à la base que son nom était Rai Montarō, au lieu de Raimon Tarō. Monta aimera cependant ce surnom à cause d'un mensonge de Hiruma, qui lui expliquera qu'il vient en fait de Joe Montana, un célèbre wide receiver (Monta ignore que Joe Montana était en réalité un quaterback). Monta a l'habitude d'effectuer des poses à chaque fois qu'il réussit quelque chose, la plus courante étant quand il met un genou à terre et qu'il pointe son index vers le ciel. Un de ses tics de langage est, en plein effort, de rajouter à ses phrases "MAX!!", par exemple "effort-MAX !", pendant qu'il s'entraîne, mais il lui arrive aussi de pousser des cris de singes de temps en temps.

    Ses qualités en tant que wide receiver sont indubitables : sa petite taille est largement palliée par sa capacité à sauter et par ses réceptions acrobatiques, de plus, ses innombrables heures d'entraînement lui ont valu d'excellents réflexes, mais surtout une force de prise hors du commun, lui permettant d'attraper des balles très rapides, ou de saisir la balle à l'adversaire pour l'intercepter. Monta sera le premier à voir la véritable identité de Sena (d'un seule regard), mais malgré les mensonges de Hiruma à son sujet, il développera une grande amitié avec celui-ci, et sera souvent en rivalité avec lui à l'entraînement. À la manière de Sena, Monta se trouve quasiment toujours un adversaire dans l'équipe adverse pendant les matchs. Son premier réel obstacle est Kamaguruma, cornerback des Taiyō Sphinx, conte lequel il dû faire face à ses premier bumpc, mais il trouvera ses plus grands rivaux dans l'équipe des Seibu Wild Gunmans, des Shinryūji Nagas et des Ōjō White Knights avec, respectivement, Jō Tetsuma, Ikkyū Hosakawa et Haruto Sakuraba. Ne pouvant rivaliser avec les mouvements quasi-robotiques de Tetsuma, il réussira sur la dernière action à arracher la balle à celui-ci, puis, malmené pendant tout le match contre Shinryūji par Ikkyū, il finira par trouver sa faille et gagnera, et, dans le match en cours contre Ōjō, Monta ne pourra strictement rien faire contre la grande taille de Sakuraba, jusqu’à ce qu'il développe le Devil Back Fire, une réception de balle de dos.

    Il fait partie de la dream team établit par les lecteurs dans le volume 23, en tant que wide-receiver.

    • Techniques :
      • Performances :
        • Temps aux 40 yards : 5,0 secondes
        • Développé couché : 40 kg, puis 50 kg
      • Réception :
        • Acrobaties : Monta a appris à réceptionner des balles peu importe sa position. On a pu le voir attraper des balles pendant qu'il roulait, qu'il était à l'envers, ou même en se penchant en arrière.
        • Poigne : Monta possède une force de prise énorme, lui permettant d'arracher la balle à un adversaire, même sous une pluie battante.
      • Devil Back Fire : Après des centaines et des centaines d'heures d'entraînement, et plus 10 000 passes réceptionnées de Hiruma, Monta connaîtra instinctivement la trajectoire d'une balle dès le premier regard. Bien que ne fonctionnant pas à 100 %, mais plutôt à 60 % avec d'autres quaterbacks que Hiruma, le fait de ne pas avoir à se retourner pour attraper une passe lui permettra de concentrer l'énergie de ses jambes à sauter plus haut, et ainsi, à contrer Sakuraba.

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :